Accueil » Jeu vidéo » Dossiers » Metal Gear Solid – Quelques anecdotes pas forcément connues
Dossiers Jeu vidéo

Metal Gear Solid – Quelques anecdotes pas forcément connues

Quelques petites informations que vous ne connaissez peut-être pas !

mgs-anecdotes

La saga Metal Gear Solid s’enrichit d’un nouvel épisode ce 20 Mars avec MGS V:Ground Zeroes. En attendant le test sur inBubble, nous vous proposons quelques anecdotes sur cette saga mythique de Monsieur Kojima !

#1 La cartouche MSX dans le jeu

KIO_MARV

Vous connaissez peut-être le passage dans le premier MGS qui demandait au joueur de regarder derrière la boîte du jeu pour trouver une fréquence radio ? Ce n’était pas la première fois que Kojima s’amusait avec son support. Avant Metal Gear Solid sur PS1, deux jeux Metal Gear étaient sortis sur MSX2. Dans l’histoire de Metal Gear 2 : Solid Snake (1990/MSX2), le scientifique Kio Marv dissimule des données dans une cartouche de jeu MSX ! Celle-ci faisait donc partie du scénario. D’ailleurs Kio Marv signifie à l’envers VRAM 01k, genre d’information que l’on trouvait à l’époque sur les écrans titre des jeux MSX.

#2 Meryl n’aurait pas dû être une femme adulte

meryl-silverburgh

A la base dans MGS1, Kojima imaginait Meryl comme une pré-ado à la manière de Mathilda dans le film Léon. Problème : une personne de cet âge ne peut pas utiliser un Desert Eagle. C’est pour cette raison que le charachter design Yoji Shinkawa (amateur d’armes à feu) proposa à Kojima que Meryl soit adulte.

#3 Un Game Over définitif dans MGS2

Kojima voulait pour MGS 2 que la mort du personnage principal soit définitif. Ce définitif ne concernait pas un effacement de sauvegarde mais bien l’impossibilité de lancer une nouvelle partie ! Le jeu aurait été vendu pas très cher mais on imagine que Konami n’a pas vraiment aimé l’idée.

fission-mailed

Il y aurait tellement d’autres choses à ajouter mais la plupart des détails sont déjà connus par beaucoup. Par exemple MGS est une œuvre comportant de nombreuses références cinématographiques et il faudrait des pages et des pages pour toutes les énumérées. On peut tout de même citer Escape from New York (nom de code Iroquois Plisken), Titanic (Jack et Rose), 2001 l’Odysée de l’espace (David et Hal), ou encore Docteur Folamour (Dr. Strangelove). Oui Kojima aime Kubrick !

Et vous, quelle anecdote vous à marquer dans toute la saga ?

À propos de l'Auteur

jambon1erprix

L'auteur : Jambon1erprix / Julien Dutartre
Fan de MGS devant l’éternel et adepte de Debian, c’est une créature électrique fan de l’OM. Eh oui cet ensemble de tares est possible. (Google+)

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux !