Accueil » Jeu vidéo » Tests » Test FIFA 17 : l’épisode de la nouveauté !
Jeu vidéo Tests

Test FIFA 17 : l’épisode de la nouveauté !

Chaque année c’est la même jolie rengaine : la rentrée arrive en même temps que l’automne et FIFA pointe le bout de son nez. Et cette fois on a un bon crû avec de jolies nouveautés !

fifa-17-test
fifa-17-test

Pour toutes les mauvaises langues, OUI c’est possible de faire un jeu différent chaque année, EA le montre bien avec une nouvelle mouture  de FIFA de très bonne facture voyez-vous ? Pleins de nouveautés à commencer par un nouveau moteur. J’entends par là nouveau pour la série de simulation footballisitique parce qu’il s’agit du Frostbite, le moteur des Battlefield. Et c’est très fort ce qu’on réussi à faire les développeurs de chez EA, car  retranscrire la même essence de gameplay d’un FIFA dans un nouveau moteur sans aucun raté il fallait le faire. Les sensations sont bonnes et malgré les nouveautés de gameplay on est pas perdu, il s’agit bien d’un FIFA, le nouveau moteur est maitrisé ce qui entraine aucune perte de qualité gameplayement parlant.

fifa-17-frostbite
Le Frosbite à l’oeuvre !

Même si graphiquement le nouveau moteur n’apporte pas tant que ça à FIFA 17. D’abord parce que la caméra de base est plutôt située loin de l’action. Et même de prêt en zoomant sur les visages on se rend compte qu’il y a du mieux évidemment mais la différence n’est pas flagrante (sur PS4 en tout cas). Aucun gap graphique n’est vraiment franchit, la qualité visuelle est tout de même améliorée ce qui n’était pas gagné étant donné le haut niveau déjà atteint les années précédentes dans les jeux FIFA. En bref ça sent très bon pour l’avenir !

Hunter dans l’Aventure !

L’autre grande nouveauté de FIFA 17 est l’apparition du fameux mode de jeu « Aventure », « The Journey » dans lequel on incarne Alex Hunter, petit-fils d’un grand joueur de Premier League qui devra lui aussi faire son petit bonhomme de chemin dans le championnat anglais. D’ailleurs c’est dans ce mode que le changement de moteur se voit le mieux : le Frostbite était nécessaire pour les cinématiques de ce mode de jeu. On retrouve ainsi par exemple les interviews, les échanges avec son entraineur ou son agent avec un système à la Telltale pour les choix.

alex-hunter-fifa-17
Le chasseur de buts !

 

Le mode aventure est tout bonnement magique, l’immersion est totale et donne vraiment l’impression d’être ce jeune joueur découvrant le monde professionnel du football. On est libre d’être vantard à la Zlatan ou plutôt joueur exemplaire à la Buffon avec cette possibilité de choisir les réponses d’Alex Hunter durant l’aventure. Ce mode est très prometteur même s’il dispose de quelques défauts. Déjà la possibilité de créer son propre joueur aurait été un plus (même si cela aurait compliqué les scènes cinématique) mais au fond cela n’est pas vraiment gênant tant l’immersion est bien gérée. J’aurais aimé également que ce soit les vrais Coach qui fassent les causeries d’avant match ou les entrainements, surtout que EA Sports a modélisé l’ensemble des 20 coachs de Premier League. Mais le plus gros problème reste la durée de vie de ce mode qui est restreint à une seule saison. On a à peine le temps de commencer sa carrière que le mode est déjà terminé… La suite en DLC ou dans FIFA 18 ?

Et le gameplay ?

Comme chaque année le gameplay évolue. Cette année il semble que la priorité a été mise sur l’attaque et non les phases défensives. Après plusieurs heures de jeux j’ai l’impression qu’il est plus difficile de défendre (ou alors je suis nul) et que les attaquants sont plus réactifs et maniables qu’avant. Pour preuve le ballon m’a l’air encore plus indépendant qu’avant permettant ainsi des doubles contacts ou des belles passes plus facilement sur FIFA 17 que  sur les précédents. Mais pour juger du gameplay d’un FIFA il me faut plusieurs mois (sauf s’il est mauvais) le temps d’avoir vraiment tous mes repères. En tout cas malgré la présence de ce petit déséquilibre attaque/défense le plaisir est au rendez-vous.

fifa17-aventure


Ce FIFA 17 démarre un nouveau cycle dans la saga FIFA avec son changement de moteur et l’arrivé du nouveau mode de jeu Aventure très plaisant à jouer. Un avenir prometteur se dessine et PES a du boulot s’il veut rattraper son concurrent.

À propos de l'Auteur

jambon1erprix

L'auteur : Jambon1erprix / Julien Dutartre
Fan de MGS devant l’éternel et adepte de Debian, c’est une créature électrique fan de l’OM. Eh oui cet ensemble de tares est possible. (Google+)

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux !